Dispositifs de formation

La formation dans la fonction publique territoriale

Le droit à la formation professionnelle tout au long de la vie est reconnu à l’agent public, quelque soit son statut : stagiaire, titulaire, contractuel.

Pourquoi se former ?

  • Pour exercer avec une meilleure efficacité des missions de service ;
  • Pour développer ses compétences ;
  • Pour s’adapter aux changements techniques et à l’évolution de l’emploi territorial ;
  • Pour favoriser sa mobilité et reconversion professionnelle.

Quels sont les différents types de formation ?

  • Formation d’intégration : formation obligatoire avant chaque titularisation ou nouvel emploi pour favoriser l’intégration dans la fonction publique territoriale. Pour plus de renseignements, voir la page du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) sur la formation d’intégration

  • Formations de professionnalisation : formations obligatoires dispensées lors de la prise de poste, ce tout au long de sa carrière ou à l’occasion de l’affectation dans un poste de responsabilité. Pour plus de renseignements, voir la page du CNFPT sur les formations de professionnalisation

  • Formation de perfectionnement : formations à la demande de la collectivité employeur ou de l’agent dans le cadre du plan de formation afin de développer des compétences et son employabilité tout au long de sa carrière. Les formations de perfectionnement seront prioritairement sélectionnées dans le catalogue du CNFPT.

Pour plus de renseignements, voir la page de service-public.fr sur la formation initiale et continue dans la fonction publique territoriale.

  • Formation de préparation aux concours et examens professionnels : formation pour les agents souhaitant se préparer à un avancement de grade ou à un changement de cadre d’emplois par la voie des examens professionnels ou concours. Pour plus de renseignements, voir la page du CNFPT sur la formation de préparation aux concours et examens professionnels

  • Formations pour lutter contre illettrisme et illectronisme : formations à la demande de la collectivité employeur ou de l’agent. Ces actions doivent être reconnues prioritaires par l’employeur et proposées aux agents étant sortis prématurément du système scolaire ou ayant besoin d’une remise à niveau des savoirs de base. Elles permettront à l’agent d’acquérir les savoirs de base : lecture, écriture, calcul, comprendre et émettre un message oral, se repérer dans l’espace, utiliser l’outils numérique. Pour plus de renseignements, voir la page du CNFPT sur l’offre de service pour les les formations aux fondamentaux

  • Formation professionnelle personnelle : formations à l’initiative des agents pour suivre une formation à titre personnel, pour évoluer professionnellement ou préparer un nouveau projet professionnel. Différents dispositifs de formation existent, une demande préalable auprès de la collectivité employeur est nécessaire et soumise à acceptation de l’autorité territoriale.

Focus sur les dispositifs de formation PERSONNELLE

Dispositif de formationObjectifDurée
Congé de Formation Professionnelle
+ d’infos
Pour répondre à un projet de formation personnel, par exemple un nouveau métier – 3 ans max
Portée à 5 ans pour les agents mentionnés à l’article L.422-3 du CGFP*
– Durée fractionnable
Congé pour Bilan de Compétences
+ d’infos
Pour clarifier et définir une nouvelle orientation professionnelle– 24 heures fractionnables
Portée à 72 heures pour les agents mentionnés à l’article L.422-3 du CGFP*
– Durée fractionnable
Congé pour validation des acquis de l’expérience (VAE)
+ d’infos
Pour valoriser son expérience et obtenir un diplôme ou une certification– 24 heures fractionnables
Portée à 72 heures pour les agents mentionnés à l’article L.422-3 du CGFP*
– Durée fractionnable
Congé pour transition professionnelle
+ d’infos
(seulement pour les agents mentionnés à l’article L.422-3 du CGFP*)
Pour se former à un nouveau métier– 1 an maximum, possible de fractionner en jours, semaines ou mois
– 120 heures pour une formation certifiante
– 70 heures pour un accompagnement à la création d’entreprise
* Droits renforcés pour les agents mentionnés à l’article L.422-3 du CGFP

Compte Personnel d’Activité (Cpa)

Le CPA est un outil permettant à chaque agent de faciliter son évolution et mobilité professionnelle par l’acquisition d’heures de formation cumulables sur plusieurs années et utilisables tout au long de la carrière professionnelle.

  • Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet de consulter les droits acquis à la formation (en heures)
  • Le Compte d’Engagement Citoyen (CEC) permet de valoriser son engagement dans le bénévolat ou le volontariat (service civique, réserve, maître d’apprentissage) et d’obtenir un crédit d’heures complémentaire au CPF

Liens utiles :

Contact

PÔLE RECRUTEMENT
Aller au contenu principal